2 080 914 visites 6 visiteurs

Chevigny dépassé

27 novembre 2017 - 08:30

Pour notre dernier match à domicile avant la trêve, nous accueillions le second du championnat, l’US ST SERNIN. Le match débute tambour battant par deux occasions nettes. D’abord pour les visiteurs mais la frappe trop enlevée passe au-dessus, puis pour nous, par l’intermédiaire de Vivien BASSEREAU qui butte sur le goal adverse. L’ouverture du score interviendra peu de temps après, sur un dégagement mal négocié repris de volée par l’attaquant et sur laquelle Antoine GRAILLOT est surpris (1-0, 8eme). Puis, nous allons prendre deux vagues successives, notamment à cause du meneur de jeu adverse qui va percer notre milieu pour lancer un attaquant dans la profondeur : 2-0, puis 3-0 dès la 25eme minute. Entre temps, nous n’aurons pas démérité, à l’image d’un très bon Gaétan MARIN à la baguette, nous créant quelques occasions par Jérémy SZURLEJ dont le centre en retrait après un beau déboulé ne trouve pas preneur ou cette superbe frappe de Vivien BASSEREAU que le gardien vient claquer juste au-dessus de la transversale.  Les violets ont été très efficaces puisqu’ils auront marqué sur leurs trois tirs cadrés lors de cette première petite demi-heure.

N’ayant plus rien à perdre et étant conscients toutefois de notre bonne prestation dans le contenu, nous nous lançons dans cette seconde période avec la ferme intention de revenir au score. Nous prenons le monopole du jeu en combinant très bien et en étant encore plus présent dans l’impact, la rentrée de Benjamin STEVENS n’y étant pas étrangère. Nathan SOUDAN tente des choses sur son côté et vient provoquer la faute du défenseur serninois dans la surface : Maxime GUEUGNON marque (3-1, 57eme). Les visiteurs reculent mais viendront piquer une quatrième fois, alors que Benjamin STEVENS est à terre, c’est sur une contre-attaque toujours aussi efficace terminée en deux temps malgré une première belle intervention d’Antoine GRAILLOT (4-1, 61eme). Nous aurons le mérite de continuer à jouer, déstabilisant souvent cette défense mais manquant d’application ou de réussite dans le dernier geste. ST SERNIN va ajouter un nouveau but sur un pénalty (5-1, 82eme) puis Jérémy SZURLEJ, très bon ce soir va clore le score sur une frappe magistrale de 25m (5-2, 85eme).

C’est donc sur cette lourde défaite que les Chevignois regagnent les vestiaires. Il y a malgré tout des motifs de satisfaction, notamment dans l’engagement, l’animation offensive, le jeu mais malheureusement, nous serons partis de trop loin après cette entame de match catastrophique. Il reste donc une rencontre à disputer chez un mal classé pour tenter de ramener des points avant un repos qui devra être salvateur.

Commentaires

LABEL JEUNES EXCELLENCE

PARTENARIAT DFCO